L’ANR permet aux chercheurs français d’initier ou d’approfondir leurs collaborations avec des chercheurs d’autres pays.
L’accord bilatéral avec Hong Kong couvre bon nombre de champs disciplinaires. Pour rappel, clôture de l’appel le 1 décembre 2020.