IRN ASEAN China Norms

IRN ASEAN China Norms Montée en puissance chinoise et nouvelles normes sociales en Asie du Sud-Est International Research Network on the evolution of Social Norms.  Study field: Southeast Asia under the Rise of China Date d’exercice : 2019.01-2023.12 Directeur FR : Elsa Lafaye de Micheaux elsa.lafaye.demicheaux@univ-rennes2.fr Directeurs CH : Pierre Miège pierre.miege@cefc.fr Effectif : FR : 20/CH: 2 Nombre de doctorants : 8 Nombre de post-doctorants :  1 Nombre de laboratoires : FR : 3/CH :  2 Nombre de copublications :          (année préfiguration : 1)                   Villes impliquées : En France : Paris, Rennes / En Chine : Hong Kong Site internet :                       http://case.ehess.fr/index.php?2274 Introduction Le réseau ASEAN-China-Norms s’attache à explorer les transformations normatives à l’oeuvre en Asie du Sud-Est dans le contexte d’influence régionale croissante de la Chine. Il croise des questions théoriques reliant les institutions, dont font partie les normes, le pouvoir et le développement du capitalisme (notamment par le biais de l’investissement) d’une part, avec les enjeux immédiats et à venir du nouveau rôle de la Chine dans l’ordre international de l’autre. La norme, représentation collective de ce qui doit être dont l’archétype est la règle de droit, est souvent analysée comme le résultat d’un conflit social, comme la cristallisation d’une histoire de luttes pour le pouvoir. Dans cette acception, elle importe moins par son contenu que...

IRL CEFC

IRL CEFC Le Centre d’études français sur la Chine contemporaine The French Centre for Research on Contemporary China Date de création : 1991 Directeur FR : Pierre Miège pierre.miege@cefc.com.hk Effectif : 5 chercheurs et 17 chercheurs associés Nombre de doctorants :1 bourse de longue durée Villes impliquées : Hong Kong, Pékin et Taipei Site internet : http://www.cefc.com.hk Introduction Le Centre d’Études Français sur la Chine Contemporaine (CEFC), fondé en 1991 à Hong Kong, est un centre de recherche public français rattaché au CNRS depuis 2007 au titre de l’USR Asie orientale. Il a pour mission d’étudier les mutations contemporaines – politiques, économiques, sociales et culturelles – en République populaire de Chine, Hong Kong, Macao et Taiwan, et compte actuellement une dizaine de chercheurs et doctorants, qui y séjournent en moyenne entre deux et quatre ans. Le CEFC bénéficie d’une triple implantation – Hong Kong, Pékin, Taipei – unique au monde dans le champ des études chinoises contemporaines. Missions et thèmes de recherche  Le CEFC joue un rôle de plateforme irremplaçable, permettant aux chercheurs français de nouer des collaborations avec des chercheurs en sciences sociales rattachés à des institutions locales. Depuis sa fondation, le Centre a ainsi accueilli plusieurs dizaines de chercheurs et financé une vingtaine de doctorants, qui mettent à profit leur séjour pour effectuer des enquêtes de terrain. Les nombreux chercheurs ayant travaillé au CEFC continuent à...

MAFCX – Mission archéologique franco-chinoise au Xinjiang

MAFCX Mission archéologique franco-chinoise au Xinjiang Sino-French archaeological mission in Xinjiang Démarrage : 1991Directeur FR : Corinne Debaine-Francfortcorinne.debaine@mae.cnrs.fr Directeur CH :Abduressul Idrissyidilisi@hotmail.com / yidilisi0329@163.comEffectif : FR : env. 15 / CH : env. 10Nombre de doctorants : 3Nombre de post-doctorants : 2Nombre de laboratoires : ≥ 15 Nombre de copublications : articles + 3 ouvrages de synthèse en préparationPrincipaux évènements : Prix La Recherche – mention Archéologie (2013); Grand Prix d’archéologie de la Fondation Simone et Cino del Duca (2014).Villes impliquées : En France : Nanterre, Paris, Lyon, ToulouseEn Chine : Urumqi, Beijing, ChangchunSite internet : http://grands-prix-2014.institut-de-france.fr/mission-archeologique-franco-chinoise-au-xinjiang Thème des projets existantsBiologie Chimie Ecologie et environnement Informatique Ingénierie et Systèmes Mathématique Physique nucléaire/particules Sciences humaines et sociales Univers Introduction Première mission étrangère autorisée en Chine à sa réouverture (1991), la Mission archéologique franco-chinoise au Xinjiang (MAFCX), soutenue par le ministère des Affaires étrangères et du développement international, repose sur une coopération entre le CNRS et l’Institut d’Archéologie et du Patrimoine du Xinjiang —région de Chine du Nord-Ouest occupant une position stratégique en Eurasie. Fortement engagée dans la protection et la restauration du patrimoine, elle s’est développée...

JORISS – Institut de Recherche Conjoint pour la Science et la Société

JORISS Institut de Recherche Conjoint pour la Science et la Société Joint Research Institute for Science and Society Date de création : 2010Directeur FR : Jean-François Pinton (coordinateur ENS de Lyon) Jean-michel.Roy@ens-lyon.fr Directeur CH : QIAN Xuhong (coordinateur ECNU) zhouyx@sklec.ecnu.edu.cn Effectif : FR : 40 chercheurs / CH : 50 chercheursNombre de doctorants : 30Nombre de post-doctorants : 6Nombre de laboratoires : FR : 12 / CH : 13Nombre de copublications : 25Principaux évènements : Série des Conférences Joriss, Symposiums, ateliers Shanghai et à LyonVilles impliquées : En France : Lyon / En Chine : ShanghaiSite internet : http://joriss.ens-lyon.fr/  Thème des projets existantsBiologie Chimie Ecologie et environnement Informatique Ingénierie et Systèmes Mathématique Physique nucléaire/particules Sciences humaines et sociales Univers Introduction L’École normale supérieure de Lyon (ENSL-UDL), le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et l’ Université normale de la Chine de l’Est (ECNU) ont signé en 2010 un accord général de coopération portant sur la création d’une plateforme de recherche scientifique, le Joint research institute for science and society (JoRISS). Cet accord a été renouvelé en 2014. Missions et thèmes de recherche  Son but est de promouvoir des projets conjoints de recherche en sciences et en sciences humaines et sociales, dans une perspective soucieuse de l’interdisciplinarité et des implications sociétales de la connaissance...

IRP CHINEQ – Inégalités en Chine : approches empiriques et expérimentales

IRP CHINEQ Inégalités en Chine : approches empiriques et expérimentales Inequalities in China: empirical and experimental approaches *PROJET TERMINE* Date d’exercice : 2014.01-2017.12 Directeur FR : Sylvie Démurger demurger@gate.cnrs.fr Directeur CH : LI Shi lishi@bnu.edu.cn Effectif : FR : 7 / CH : 5 Nombre de doctorants : 5 Nombre de post-doctorants : 2 Nombre de laboratoires : FR : 1 / CH : 1 Site internet : https://www.gate.cnrs.fr/chineq  Nombre de copublications : Entre 2014 et 2017, 8 travaux de recherche impliquant les partenaires ont été publiés dans des revues à comité de lecture, dont 3 dans des revues de rang 1 (classement CNRS) et 3 dans des revues de rang 2. Trois chapitres d’ouvrage sont également publiés ou en cours de publication. Enfin, les travaux en cours (documents de travail en soumission ou en cours de rédaction) représentent un stock additionnel de 14 articles. Principaux évènements : - L’atelier SEBA-GATE se tient chaque année alternativement en Chine et en Europe. Deux institutions se sont jointes ponctuellement à la manifestation, qu’elles ont accueillies : l’Université Fudan (Shanghai) en 2014 et l’Université de Heidelberg en 2017. - Entre 2014 et 2017, le GATE a accueilli 5 chercheurs de BNU pour des séjours d’environ 1 mois, et BNU-BS a accueilli 3 chercheurs du GATE pour des séjours de 2 semaines à 6 mois. Villes impliquées : En France : Lyon / En Chine : Pékin Introduction Le IRP « Inégalités en Chine : approches empiriques et expérimentales...